The End of Trust

Je l’avais vu passer sur Wired, je l’ai commandé début décembre. Puis je l’ai oublié et il est arrivé fin mars. Mais quelle agréable surprise!

C’est une collaboration entre la maison d’édition McSweeney de San Francisco, et l’Electronic Frontier Foundation.

Les points forts que j’ai retenus :

  • On se demande vraiment ce qui s’est passé entre le moment où nous croyions que l’internet serait un outil pour l’émancipation de tous, et le capitalisme de surveillance d’aujourd’hui?
  • Je crois sincèrement que, plus que jamais, nous devons protéger notre vie privée. Sinon c’est l’enfer de la conformité extrême.
  • À ceux qui disent « Je m’en fous, je n’ai rien à cacher. », je réponds que ce n’est pas parce que tu n’as rien à dire maintenant que tu veux renoncer à ton droit de parole, ton droit d’association, ton droit à la dissidence.

Achetez la copie papier, ou téléchargez sans frais la version numérique, sous license Creative Commons.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *